Jan 2023 / Blog / Stratégie d'Influence

Guide du marketing d’influence pour les start-ups

En matière de stratégie de marque et de marketing, les startups ont un avantage indéniable: leur taille. Elles sont petites, agiles et suffisamment agiles pour essayer de nouvelles choses. C'est pourquoi beaucoup d'entre elles optent pour le marketing d'influence plutôt que pour les médias traditionnels.

Nous vivons dans un monde de start-ups. On compte plus de 75 000 start-ups rien qu’aux États-Unis, et plus de 13 000 au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas. Ne vous laissez pas tromper par les chiffres cependant – diriger une startup avec succès comporte des défis considérables.

Les fondateurs doivent concevoir un produit ou une solution qui fonctionne, s’adapter à un marché et se démarquer du nombre toujours croissant de start-ups qui se lancent chaque jour. Sans parler des grandes entreprises établies dont ils essaient de conquérir une partie de la part de marché. 

Il est bien connu que 90% des start-ups dans le monde échouent. Le marketing de leur entreprise auprès des bons publics est crucial pour les chances de réussite de toute startup. Trouver la bonne stratégie marketing pour y parvenir est encore plus important.

Pourquoi le marketing d'influence convient-il aux startups ?

Les startups, par nature, sont petites – petites en taille, petites en notoriété de marque et en budget. Bien qu’il soit relativement nouveau par rapport au marketing traditionnel, il a été prouvé que le marketing d’influence aide les entreprises à combattre ces problèmes.

Le marketing d’influence, comme nous allons le voir, peut aider les startups à faire beaucoup avec peu de ressources et à atteindre un large public, tout en étant incroyablement rentable. Voici un récapitulatif des raisons pour lesquelles le marketing d’influence est un bon choix pour les startups. 

New call-to-action

1. Il les aide à accroître la notoriété de leur marque sur tous les réseaux sociaux

Avec 4,9 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde, l’audience des réseaux sociaux est trop importante pour être ignorée. Mais construire une présence sur les réseaux sociaux et accroître la notoriété de la marque auprès de ces utilisateurs prend du temps. Nombreux sont ceux qui considèrent les influenceurs, avec leurs audiences toutes faites d’utilisateurs engagés, comme un raccourci pour développer une présence et une notoriété de marque. En s’associant avec un influenceur, qui promeut le partenariat, les startups ont un accès instantané – et une meilleure chance de succès auprès de ce public, qui pourrait devenir des adeptes grâce à la recommandation de leur influenceur préféré. Voilà, en substance, comment fonctionne le marketing d’influence et pourquoi il est si populaire auprès des entreprises de toutes tailles. 

2. Les startups peuvent atteindre efficacement un public spécifique

Bien sûr, ce public de près de 5 milliards de personnes ne s’intéressera pas à toutes les nouvelles start-ups. Et, comme la plupart des startups ont une niche de produit spécifique, les startups n’ont pas besoin de les atteindre tous. Elles n’ont besoin de se connecter qu’à leurs cibles démographiques. 

Les influenceurs, grâce à leurs compétences, leur style ou leur type de contenu, ont des publics très spécifiques. Par exemple, un influenceur de cuisine japonaise serait hypothétiquement suivi en grande partie par des fans de cuisine japonaise. Les startups peuvent profiter de ces publics prêts à l’emploi qui pourraient être ouverts à leur produit en trouvant et en travaillant avec des influenceurs pertinents. 

Ainsi, pour poursuivre l’exemple, une startup développant un nouvel ustensile pour cuisiner des plats japonais peut s’associer à cet influenceur culinaire et avoir une voie directe vers un public réceptif. 

3. Cela permet de renforcer la confiance et l'autorité de la marque

En plus d’aider les startups à trouver un public spécifique, les influenceurs peuvent aider les startups à établir une relation de confiance avec eux – une relation dans laquelle les adeptes les considèrent comme des figures d’autorité dans le domaine dans lequel ils se spécialisent. 

Cet objectif est atteint par association. Les influenceurs, au fil du temps, construisent des relations solides avec leurs fans, fondées sur leur crédibilité. L’un des avantages de cette relation est que les fans font confiance à leurs recommandations et sont réceptifs aux produits et aux marques qu’ils mettent en avant. Par conséquent, en étant associée à un influenceur, une startup peut exploiter et transférer une partie de cette confiance et de cette autorité. 

4. Les influenceurs aident les marques à construire leur identité de marque

À leurs débuts, les startups doivent encore définir qui elles sont en termes d’image de marque – à quoi elles ressemblent, quel est le ton de leur voix, et où se concentrent leurs efforts de marketing. En tant qu’experts de la création de contenu attrayant, les influenceurs peuvent contribuer au développement d’une identité de marque – et permettre à une startup d’acquérir rapidement une réputation de narration de haute qualité, esthétique et bien structurée. 

5. Les influenceurs obtiennent des résultats

Il y a une petite lucarne d’opportunité pour les startups pour créer leur marque. Face à toutes ces autres startups et entreprises établies, chaque once d’effort marketing doit être efficace et utile. Les influenceurs sont réputés pour offrir un retour sur investissement impressionnant – en fait, 60 % des spécialistes du marketing reconnaissent que le marketing d’influence détient un ROI plus élevé que la publicité traditionnelle. Cela signifie que plus de la moitié des spécialistes du marketing pensent que les partenariats avec des influenceurs leur permettent d’obtenir plus pour moins cher que tout autre type de marketing – parfait pour les startups aux équipes réduites et aux budgets serrés. 

Ainsi, quels que soient les objectifs d’une startup – générer des clics, construire une liste d’e-mails ou augmenter le trafic web – les compétences et le talent d’un influenceur pour mener les utilisateurs dans cette direction sont inestimables. 

6. Les influenceurs peuvent stimuler le référencement d'une startup

Il existe également des avantages résiduels à travailler avec des influenceurs, comme l’augmentation du référencement de votre site Web. Si cela est fait de la bonne manière, des liens d’affiliation et des liens vedettes de qualité partagés dans le cadre de votre campagne d’influence peuvent générer du trafic vers votre site Web. De plus, comme Google donne la priorité à l' »expertise » dans le cadre de ses directives de qualité de recherche, travailler avec des influenceurs qui sont des experts dans leur domaine peut ajouter de la crédibilité et de l’autorité à votre site Web.

Choisir votre influenceur

Les avantages du recours aux influenceurs pour les startups sont nombreux. Cependant, la réalisation de ces avantages dépend de la sélection du bon influenceur – un influenceur dont l’audience est pertinente et dont la taille est adaptée à votre campagne. Il existe de multiples façons pour les startups d’aborder le choix de l’influenceur par rapport à la pertinence – bien qu’un influenceur qui crée du contenu dans le même domaine que la startup elle-même soit un bon début. 

Cependant, en ce qui concerne la taille de l’audience, les startups ont généralement le choix entre trois catégories : macro, micro et nano. Et lorsqu’il s’agit d’influenceurs, le plus gros n’est pas nécessairement toujours meilleur.

via legacy marketing

Macro-influenceurs

Un macro-influenceur est un créateur de contenu ayant un grand nombre de followers. Selon Trend, pour passer le seuil de macro-influenceur, le créateur doit avoir plus de 100 000 followers et un taux d’engagement d’au moins 3 %. Les macro-influenceurs peuvent être des personnes qui se sont fait connaître en dehors des médias sociaux, notamment des célébrités, des artistes et des athlètes, ou des personnes qui se sont fait une réputation en ligne en créant du contenu.

Ils jouent un rôle utile dans le marketing d’influence, car leur grand nombre de followers permet aux entreprises qui s’associent à eux de toucher un plus grand nombre de personnes. Leur crédibilité est importante, ce qui contribue à renforcer la confiance dans la marque. Cependant, d’un autre côté, leur taille et leur statut signifient qu’ils sont plus difficiles à contacter, qu’ils exigent une rémunération plus importante et qu’ils sont particulièrement pointilleux quant aux personnes avec lesquelles ils travaillent.

Micro et nano-influenceurs

Outre le fait qu’il est plus difficile d’établir des partenariats avec eux, les micro-influenceurs peuvent avoir un public dilué en termes d’intérêt en raison du volume de personnes. Un public de masse est moins susceptible d’être intéressé par le type de message de niche qu’une startup souhaite promouvoir – ce qui peut potentiellement affaiblir le taux d’engagement de tout contenu d’influenceur. 

Commencer petit est souvent une meilleure approche pour les startups – se concentrer sur un groupe de fans plus petit, mais plus engagé et pertinent

En termes de définition, un nano influenceur a entre 1 000 et 10 000 followers. Un micro-influenceur en a entre 10 000 et 100 000. Ils créent souvent du contenu autour d’un sujet de niche spécifique, qui reçoit un engagement élevé de la part des fans qui les suivent parce qu’ils partagent le même amour pour le sujet. Les startups devraient chercher à exploiter cette passion. 

Et, parce que les nano et micro-influenceurs sont plus susceptibles d’être moins célèbres que leurs homologues macro, ils conservent une image authentique. Ils apparaissent comme de « vraies » personnes, dont les recommandations sont dignes de confiance car elles sont passionnées par les choses qu’elles partagent. Cela se vérifie dans la recherche. Une étude d’Experticity a révélé que 82 % des gens sont très susceptibles de suivre les recommandations d’un micro-influenceur.

Enfin, et c’est crucial pour les startups, ce taux d’engagement élevé et cette connexion personnelle à un public via les nano et micro-influenceurs ont un coût moindre, car ces influenceurs essaient encore de s’établir. 

Comment travailler avec les influenceurs lors du marketing de votre startup

Maintenant que vous avez sélectionné, contacté et établi un partenariat avec votre influenceur, il est temps de vous mettre au travail. Il existe un certain nombre de façons d’optimiser votre relation avec les influenceurs.

1. Restez concentré

La première étape de toute campagne de marketing consiste à élaborer un plan d’action. Fixer des objectifs et déterminer comment les atteindre permet de concentrer les membres de l’équipe et les influenceurs – et de s’assurer que le contenu est toujours conforme au message. Comme nous l’avons mentionné, il ne faut pas gaspiller les efforts lorsqu’il s’agit de campagnes de marketing d’influence pour les startups. 

Les startups doivent travailler avec l’influenceur pour fixer des attentes raisonnables – et les mettre par écrit également. Elles doivent également décider dès le départ des indicateurs clés de performance (KPIs), en fonction des besoins de l’entreprise, et enregistrer les données avant la campagne afin de les comparer. C’est le meilleur moyen de savoir si une campagne d’influence fonctionne. 

 

2. Prenez du recul et encouragez la créativité

Les start-ups se retrouvent souvent dans la position unique d’avoir peu ou pas de notoriété de marque lorsqu’elles se lancent. N’ayant pas de réputation à protéger, elles peuvent, dans la limite du raisonnable, se lancer et créer l’identité qu’elles veulent sans restriction. 

Ils doivent cependant se rappeler que les influenceurs sont des experts dans ce domaine. Ils se sont forgés une carrière en élaborant un contenu engageant qui ravit le public. Ainsi, lorsqu’il s’agit de contenu lié à leur start-up, les fondateurs de startup doivent laisser autant de liberté créative que possible, s’ils veulent maximiser la relation. 

3. Construisez de grands partenariats en commençant petit

Souvent, les startups peuvent trébucher sur le premier obstacle du déploiement des campagnes d’influence: établir la relation avec l’influenceur. 

Les influenceurs devraient toujours être rémunérés pour le travail qu’ils produisent – ils sont des créateurs et être un influenceur est un travail. Cependant, les startups au budget serré peuvent ne pas être en mesure de payer le taux attendu. Offrir des produits et des services gratuits peut combler cette lacune et aider à garantir les services d’un influenceur. 

Les startups peuvent également s’assurer les services de l’influenceur de leur choix en proposant de produire du contenu pour elles. Les influenceurs n’ont pas toujours le temps de répondre aux besoins de chaque marque qui souhaite travailler avec eux. En proposant de faire au moins une partie du travail pour eux, les startups peuvent augmenter leurs chances de s’associer avec l’influenceur de leur choix. 

Campagnes d'influence à essayer pour les startups

Alors que l’influenceur sélectionné par une startup mènera la poussée créative au nom de la startup, les deux parties devraient travailler ensemble pour décider du type de campagne de marketing d’influence à mener, car cela affecte également le choix de l’influenceur et la quantité de travail qu’il devra fournir.

1. Contenu sponsorisé

Le type le plus courant de contenu influenceur-marque est sans doute le contenu sponsorisé, par lequel une marque charge un influenceur de créer un contenu promotionnel (image, vidéo, post, etc.) lié à son entreprise ou à son produit. Ce contenu peut varier en style et en substance, d’une revue de produit à un morceau de contenu artistique qui célèbre les thèmes ou les valeurs liés à la marque. Bien sûr, pour que cela en vaille la peine, l’influenceur doit mentionner et célébrer l’entreprise elle-même, afin de faire connaître le nom de l’entreprise à son public. Il existe un certain nombre de réglementations qui accompagnent la création et la publication de contenu sponsorisé – et tous les autres types de contenu d’influenceur – que vous pouvez lire ici

Un excellent exemple de contenu sponsorisé vient de l’application de méditation Calm, qui emploie un certain nombre de personnalités célèbres – dont Kate Winslet, Harry Styles, LeBron James et Matthew McConaughey – pour lire des histoires afin d’aider les utilisateurs à s’endormir. Comme l’explique ce blog, il s’agit d’une campagne d’influence réussie car la popularité de la star peut être utilisée par Calm pour accrocher de nouveaux utilisateurs. De plus, la qualité du contenu est élevée, de sorte que ces publics font confiance au partenariat entre l’application et l’influenceur.  

2. Concours et giveaways

Les gens adorent les cadeaux depuis la nuit des temps – c’est pourquoi les concours et les cadeaux sont si populaires dans le cadre d’une campagne d’influence. Ils créent le buzz, peuvent être utilisés pour générer de l’engagement et augmenter le nombre d’adeptes, et sont relativement faciles à organiser. 

Les startups devraient commencer par fournir au créateur le prix du concours (il y a une valeur ajoutée s’il s’agit du produit de la startup) et lui demander de créer un concours parmi ses followers pour le gagner. Une partie de ce concours devrait consister à demander aux fans d’aimer ou de suivre les comptes de la startup. 

Il est important de s’assurer que le concours est transparent et ouvert à tous, afin d’éviter tout retour de bâton ou toute réaction négative qui pourrait affecter la marque naissante de la startup. 

3. Le marketing d'affiliation

Une approche légèrement plus stratégique et rentable est le marketing d’affiliation, par lequel les créateurs travaillent avec la startup en tant que vendeurs. En substance, un influenceur fait la promotion d’un produit avec un code de réduction ou un lien unique que ses followers peuvent utiliser. Chaque fois qu’un achat est effectué avec ce lien, l’influenceur gagne une commission pour la vente. Cela signifie que les startups ne doivent payer les influenceurs qu’une fois qu’une vente est effectuée – ce qui, à son tour, encourage les influenceurs à poster plus souvent pour augmenter la probabilité d’une vente. 

La très populaire entreprise de vidéos de célébrités Cameo fonctionne, en fait, sur un modèle de marketing d’affiliation. Chaque fois qu’un utilisateur demande et paie une vidéo d’une célébrité sur la plateforme, la célébrité reçoit 75 % des frais, les 25 % restants allant à Cameo

4. Prise de contrôle des réseaux sociaux

Les campagnes d’influence peuvent, parfois, être menées à l’envers – les influenceurs apparaissant sur les comptes de la marque. Cela permet aux marques de repousser les limites de la créativité – utile dans une startup en phase de démarrage – car elles adoptent la voix d’un créateur au lieu de la leur. Cette tactique est utile si vous travaillez avec des influenceurs ayant un nombre élevé de followers, qui devraient diriger leurs followers vers le compte de marque – ce qui pourrait stimuler la notoriété de la marque à son tour. 

Cette approche comporte un certain risque, car la marque doit céder le contrôle de ses comptes à une personne extérieure à l’organisation. Il est donc crucial que la startup discute des règles et des responsabilités avant l’exécution d’une prise de contrôle des réseaux sociaux. 

 

Kolsquare, plateforme data-driven d’Influence Marketing, aide les marques à optimiser chaque étape de leur campagne d’Influence Marketing grâce à la data et au Machine Learning. Une solution qui permet d’identifier les profils adaptés à une campagne dans un catalogue de plus de 3 millions de KOLs, Key Opinion Leaders, mais aussi de mesurer et analyser les performances de chaque campagne. Kolsquare, c’est une trentaine d’experts qui vous accompagnent tout au long de l’année dans la mise en place de vos stratégies d’influence pour construire des campagnes performantes et accroître votre connaissance du secteur de l’Influence grâce à des études, des baromètres et des insights enrichissants.