Insights consommateurs : place au big data ?

Exhaustivité, rationalité et rapidité, l’ère du big data a ouvert de nouvelles possibilités pour l'influence marketing.
#influencermarketing
#bigdata
3 min

Exhaustivité, rationalité et rapidité, l’ère du big data a ouvert un champ des possibles dans quasiment tous les domaines, particulièrement dans celui de l’Influence Marketing.

Bien plus qu’une optimisation des campagnes, la data apporte l’assurance de réussir ses partenariats avec des influenceurs. Une sécurité non négligeable, surtout lorsque les enjeux sont conséquents.

Prise de conscience ou nécessité face à de nouveaux défis, l’utilisation du big data tend à se démocratiser, bousculant les codes marketing établis. Elle occulte ainsi de plus en plus les traditionnels sondages sur panel et veilles RP, deux techniques d’analyse de marché privilégiées.

Place à une ère discursive

Jusqu’à présent, les marques procédaient (et certaines le font encore) à une analyse marché dite « traditionnelle » afin de préparer une campagne de communication et sélectionner un nouveau visage, un nouvel influenceur.

Lancer une étude sur un panel de consommateurs pour prendre connaissance des goûts et des avis d’un échantillon réduit de la population à travers un questionnaire : une approche loin d’être rationnelle et qui ne tient pas compte des possibilités offertes par le digital.

Une approche loin d’être rationnelle et qui ne tient pas compte des possibilités offertes par le digital.

Encore une fois, la nécessité d’intégrer pleinement les technologies numériques dans l’ensemble de ses activités – c’est-à-dire de procéder à une transformation digitale – s’impose comme essentielle. Après tout, il semble logique qu’une campagne d’Influence Marketing se construise par le digital.

Une mine d’or qu’il faut savoir exploiter

En créant un compte social, chaque personne laisse des informations personnelles. Âge, genre, localisation… Et même ses préférences. Cette data brute, une fois exploitée par des algorithmes tels que ceux de la plateforme Kolsquare peut produire, non plus des panels, mais des analyses de consommateurs exhaustives.

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes. Loin du panel d’un millier de consommateurs qui répondraient en connaissance de cause à un questionnaire de vente, les réseaux sociaux permettent de sonder une majorité de la population et ce de manière bien plus objective et détaillée.

Un simple brief de valeurs et quelques critères suffisent pour trouver ainsi l’influenceur qui correspondra le plus parfaitement à une marque.

Chez Kolsquare nous sommes capables de répondre avec précision à des demandes comme celle énoncée par une célèbre maison du groupe LVMH. Cette dernière souhaitait identifier un influenceur pour une de ses marques.

influenceur-data

À partir de cette marche à suivre, l’équipe d’experts de Kolsquare vous propose de lui confier votre projet. Avec ses outils technologique, elle vous propose des recommandations personnalisées de ses conseillés. De l’identification de votre influenceur à la signature du contrat, Kolsquare vous propose un accompagnement complet basé sur un ensemble de données étudiées préalablement.

Toutes ces données sont ensuite pondérées afin d’établir un classement qui réponde aux attentes spécifiques du client. Ce type d’étude de data au niveau international peut également être réalisé sur une niche.

La big data ouvre donc le champ des possibilités, permettant d’identifier des influenceurs en adéquation avec chaque annonceur. Car qu’est-ce qui est réellement important pour sélectionner un visage, une personnalité, un influenceur ? L’ampleur de sa notoriété ou son affinité avec la marque et la clientèle de celle-ci ?

La digitalisation n’est qu’un premier pas dans cette mutation data driven de nos pratiques de communication, l’Intelligence Artificielle promettant encore de belles innovations dans ce domaine.