Les 6 tendances incontournables 2019 de l’Influence Marketing

Le secteur de l'Influence Marketing est en pleine ébullition : nouveaux influenceurs, data... 2019 s'annonce riche !
#influencermarketing
#tendances
#2019
4 min
tendances 2019 influence

Crise de confiance, ruée vers Instagram ou encore Coupe du Monde, le monde de l’influence a encore eu sa dose de rebondissements en 2018.

Des évolutions qui redistribuent les cartes et nous aident à apercevoir les tendances à venir pour 2019. Tour d’horizon !

1. Une professionnalisation tant attendue

Terminée la sélection d’influenceurs au doigt mouillé, les posts “bateaux” et les rémunérations en nature, désormais l’influence marketing est prise au sérieux.

Les marketers ont compris toute l’efficacité du marketing d’influence et ont augmenté leurs budgets.

Ainsi, plus de place au hasard ou au risque de bad buzz, on s’assure en s’entourant d’experts qui vont gérer les collaborations de main de maître.

Des experts de plus en plus fiables grâce à la croissance et la concentration des sociétés spécialisées, plateformes comme agences.

Et les influenceurs eux-mêmes, devenus de véritables “Key Opinion Leaders” (K.O.L.) se professionnalisent aussi en exigeant systématiquement respect, contrat et rémunération, comme tout prestataire de service.

2. KPIs : Vers de véritables indicateurs de performance

De facto, si l’on augmente les budgets et qu’on professionnalise un secteur, on attend tout de même une confirmation de la réussite de ce qu’il produit.

Maintenant que les annonceurs savent comment faire de l’influence marketing, il est nécessaire de mesurer leur retour sur investissement afin de mieux comprendre ce qui fonctionne ou non, de justifier les budgets…

Et surtout de trouver la formule magique qui convient pour chaque marque !

Les KPIs de branding propres aux réseaux sociaux (reach, impressions, vues, voire Earned Media Value) ne suffisent plus à tous les coups. Il faudra se tourner vers des KPIs de performance : téléchargements, inscriptions, achats… Et les outils d’influence marketing s’équipent déjà pour pouvoir les mesurer.

3. L’influence grandissante de la data

Afin de se démarquer dans un univers très concurrentiel, piloter ses partenariats par l’analyse de la data devient incontournable.

L’optimisation du marketing d’influence réside donc dans la combinaison d’une fine exploitation des données (aidée par l’intelligence artificielle et le machine learning) et d’un sens de la créativité bien exploité. La machine ne fait pas tout, mais beaucoup !

D’ailleurs, le scandale Cambridge Analytica a bouleversé l’exploitation des données.

Les règles RGPD, la mise en avant du “https” ou encore le blocage de certaines API, prouvent bien que 2019 sera marquée par une volonté de protéger la vie privée des internautes.

Un contrôle qui justifie d’autant plus de se tourner vers des experts technologiques de l’influence marketing.

4. De nouveaux types d'influenceurs à suivre

Cette année, ont émergé un nouveau type d’influenceurs à succès.

D’une liberté d’expression sans égal, leurs valeurs restent simples tout en étant engagées et on a même pu les voir poser avec des stars.

Ces personnalités suivies par des millions de personnes ne sont autres que des influenceurs virtuels !

Des avatars créés de toutes pièces par des studios de productions basés au Japon ou aux Etats-Unis. Ils rencontrent un tel succès que certains vont même jusqu’à prédire la fin de l’hégémonie du K.O.L. en chair et en os.

En France, l’agence d’innovation visuelle WANDS et la Paris School of Luxury viennent de créer Gaïa, la première influenceuse virtuelle made in France.

A seulement quelques centaines d’abonnés, cet avatar a encore du chemin à faire pour rejoindre le rang des méga-stars américaines. A voir si le phénomène se développe dans l’hexagone en 2019.

5. Instagram va-t-il rester maître de l’influence ?

Rien n’est moins sûr.

Bien que tout le monde s’accorde à dire que le réseau qui cumule chaque mois 1 milliard d’utilisateurs actifs et des taux d’engagement records a encore de beaux jours devant lui, l’ascension des influenceurs Instagram pose des questions.

TikTok (anciennement Musical.ly), l’application de vidéos karaoké, est devenue un véritable phénomène fin 2018. L’app a même détrôné Youtube, Snapchat et Facebook dans les classements App Store.

Fort de ses plus de 130 millions d’actifs mensuels, TikTok — trusté par la Gen Z — pourrait bien gagner en influence l’an prochain. Et donc en influenceurs également ?

6. L’ère de l’éphémère

Sur Instagram comme ailleurs, le contenu sera éphémère ou ne sera pas.

Les grands médias sociaux l’ont bien compris, la vidéo temporaire — ou “story” — va régner en maître.

En 2018, c’était déjà 300 millions d’utilisateurs pour les stories sur Instagram.

Depuis décembre 2018, Youtube permet aux chaînes de plus de 10 000 abonnés d’en produire (avec une durée de 7 jours au lieu de 24h) et même LinkedIn, réseau social professionnel, s’y met également.

Les partenariats d’influence vont continuer à migrer du feed aux stories, plus spontanées et interactives.

Et Kolsquare a déjà pris le pas, en intégrant les stories à sa plateforme pour que les acteurs du marketing d’influence puissent exploiter toutes les stats !