Publié le
20/4/2023

Entretien avec Max Rast fondateur de Klar et sponsor de l'eCom Unity Live

Fondée en 2021, la startup allemande SaaS Klar s'est donné pour mission de soutenir les marques de e-commerce en herbe grâce à un système d'exploitation de données sur mesure conçu pour simplifier la gestion et l'analyse des datas tierces. Klar propose une intégration en un clic avec des outils tels que Shopify, TikTok, Pinterest, Facebook ads, Google Analytics et Ads, et Klaviyo, afin d'offrir une analyse actualisée des datas de tous les canaux en un seul endroit.

Portait de Max Rast

Le 13 avril, la société organisera eCom Unity Live, un événement en ligne pour les acteurs du commerce électronique qui examinera l’état du marché du e-commerce et la manière d’obtenir les informations les plus pertinentes à partir des datas disponibles. Dans cet entretien avec Kolsquare, sponsor de l’eCom Unity Live, Max Rast, fondateur de Klar, explique pourquoi Klar est pertinent pour les marques qui combinent e-commerce et marketing d’influence.

Comment est née l'idée de Klar ?

Je voulais créer quelque chose de facile, équivalent à Shopify ou Klavio, mais du côté des données. Quelque chose de facile à mettre en place, rapide, facile à maintenir, abordable, mais qui me donne aussi de la flexibilité et de la personnalisation aux bons endroits tout en me permettant de plonger profondément dans les datas. Quelque chose qui combine les trois principaux leviers de croissance d’une entreprise de e-commerce : l’acquisition, la fidélisation et les finances. Klar vous donne la puissance d’une équipe interne de cinq ou six personnes pour une fraction du coût et beaucoup plus rapidement.

C’est un gain de temps, car vous n’avez pas à créer vos propres rapports. Nous vous donnons beaucoup plus d’informations sur vos datas qu’une marque de e-commerce réalisant moins de 50 millions d’euros ne pourrait le faire elle-même, parce qu’elle n’a tout simplement pas les ressources nécessaires pour embaucher une équipe de cinq ou six personnes. La plupart de nos clients ont un chiffre d’affaires compris entre 1 et 50 millions d’euros.

Quels sont les défis stratégiques que vous les aidez à relever ?

Les datas et la situation de chaque marque sont uniques. Le cas classique est de vraiment comprendre quels canaux de marketing favorisent la performance et l’efficacité à court terme – le chiffre d’affaires – mais aussi à un seuil de rentabilité, et encore plus loin à la valeur à vie d’un client. L’intégration de l’endroit où je dépense de l’argent, de la qualité des clients que j’acquiers et du profit que je génère à partir d’eux sur la plus longue période de temps ; c’est en réunissant tout cela que l’on obtient de bons résultats.

Pour les spécialistes du e-commerce, existe-t-il des canaux et des plateformes spécifiques plus pertinents que d'autres ?

Il existe une hiérarchie très claire au sein des marques de commerce électronique. Le numéro un est généralement Facebook. Le numéro deux est Google. Le numéro trois est l’influenceur et le numéro quatre est TikTok. Cela peut varier d’une marque à l’autre. Certaines marques privilégient Google parce qu’il y a une demande de recherche existante.

Nous collectons et mesurons littéralement tout. Cela commence par des mesures évidentes à court terme comme le retour sur investissement publicitaire, les nouveaux clients, les coûts d’acquisition des clients, etc. Mais nous pouvons aller beaucoup plus loin. Mais nous pouvons aller plus loin. Nous pouvons vous dire combien de clients existants se sont désabonnés et sont restés inactifs. Est-ce qu’un influenceur particulier a réactivé ces clients : parce que les nouveaux clients sont cool, mais les clients réactivés sont souvent négligés mais ont une grande valeur.

Nous pouvons également examiner la valeur à vie [des clients] que chaque influenceur apporte. Il est possible d’avoir une différence de quatre à cinq fois dans la valeur de la durée de vie en fonction de l’influenceur qui a attiré la personne.

Nous pouvons aller à un niveau plus macro lorsqu’il s’agit de développer vos playbooks pour analyser les performances en fonction de la plateforme sur laquelle l’influenceur a posté, de la niche dans laquelle l’influenceur ou le contenu s’inscrit. Vous pouvez vérifier si les performances diminuent au fil du temps si vous continuez à travailler avec le même influenceur.

Si vous attendez moins de 30 jours entre deux partenariats avec la même personne, constatez-vous une baisse des performances ? Si c’est le cas, vous devriez espacer vos partenariats continus tous les 45 jours au lieu de tous les 20 jours.

Comment les marques peuvent-elles faire face à la prolifération des datas sans se laisser submerger par elles ?

Une analyse trop approfondie peut conduire à l’inaction, simplement parce que vous pouvez obtenir des indications différentes sur différents points de datas. Il est toujours important de bien comprendre votre activité, votre situation et vos objectifs d’optimisation. Ensuite, il faut se limiter à un ou deux chiffres. Trouvez votre bonne étoile et optimisez-la. Mais il est évident que vous voulez avoir la possibilité d’aller plus loin pour trouver des effets de second ordre ou des corrélations qui pourraient avoir un impact. Vous voudrez probablement orienter votre marketing vers un ou deux chiffres – un indicateur de performance et un indicateur de contrôle – parce que vous pouvez toujours truquer les chiffres ; il est facile d’avoir une bonne efficacité si je ne dépense pas beaucoup, par exemple.

A propos de Kolsquare

Kolsquare est la première plateforme européenne de marketing d’influence, une solution axée sur les données qui permet aux marques de développer leurs stratégies de marketing d’influence et de mettre en œuvre des partenariats authentiques avec des créateurs de contenu.Grâce à notre technologie, les professionnels du marketing peuvent identifier les meilleurs profils de KOL, gérer entièrement leurs campagnes de KOL Marketing, mesurer leurs résultats et comparer leurs performances aux meilleures pratiques. Kolsquare propose à des centaines de clients (Coca-Cola, Danone, Publicis, Orange, Sézane, Decathlon, etc.) les dernières technologies de Big Data, d’IA et de Machine Learning pour activer des partenariats inspirants et authentiques avec quelque 3 millions de KOLs (Key Opinion Leaders) ayant plus de 5 000 followers dans 180 pays, sur Instagram, TikTok, Twitter, Facebook et YouTube.En tant que Benefit Company depuis 2020, l’influence responsable est dans notre ADN et se trouve au cœur de tous nos partenariats avec les clients, les KOL et les fournisseurs.

Influencer Marketing Newsletter

Ne manquez rien avec notre newsletter !