Panne Facebook : le système de reconnaissance d’images dévoilé

Lorsque le groupe Facebook connaît une panne de quelques heures, les éléments qui en ressortent peuvent être bluffants. Retour sur le #facebookdown historique qui a paralysé le géant américain il y a quelques semaines.
#facebookdown
#pannefacebook
#facebook
4 min

Début juillet, la Twittosphère s’affolait d’un #facebookdown, dans l’incapacité de poster la moindre photo et de voir s’afficher correctement certains contenus.

Facebook rencontrait alors sa plus grosse panne jamais connue, 16 heures, et dévoilait l’intégralité de son système de reconnaissance d’images.

Mais alors, qu’est-ce que cet accident mondial a réellement décelé ? Réponse dans cet article. 

Des métadonnées derrière nos photos

Cette panne géante, ayant affecté toutes les applications du groupe (Facebook, Instagram, Messenger et Whatsapp), n’a fait que mettre en lumière une fonctionnalité déjà existante.

En effet, en 2016, Facebook intégrait la vision artificielle afin de favoriser l’accessibilité aux personnes malvoyantes utilisant des outils de retranscription vocale capables de lire du texte à l’écran.

Un peu oubliée, cette fonctionnalité a réellement été prise au sérieux dès lors que les utilisateurs ont vu s’afficher des mots-clés pour caractériser leurs photos. 

À la manière de la reconnaissance des langues de l’I.A. de Kolsquare, Facebook est capable d’interpréter chacune de nos photos et ainsi de les traduire en textes : « 5 personnes », « personnes debout », « concert »…

Le géant américain va également plus loin puisqu’il est capable de réaliser une reconnaissance faciale faisant ressortir les noms de certains de ses utilisateurs dans les descriptions des posts. 

panne-facebook

Un ciblage précis et contrôlé

Si cette panne a tant fait parler d’elle, c’est surtout parce que nombre d’internautes se sont interrogés sur l’utilisation faite de ces informations personnelles. Il n’est pas sans rappeler que l’usage de la reconnaissance faciale n’a jamais été aussi contrôlé par les autorités européennes que depuis ces dernières années. 

La publicité est la source principale de revenus chez Facebook. On sait également qu’une publicité fonctionne mieux dès lors qu’elle est ciblée auprès du bon groupe de personnes et qu’elle s’adresse à lui de la meilleure des manières. 

Chez Kolsquare, c’est par un « matching » précis entre marques et K.O.L (Key Opinion Leaders) que passe l’authenticité (et l’efficacité) d’une campagne d’Influence Marketing. Authenticité traduite par une collaboration inspirante et en accord avec les valeurs respectives des deux partis. Une manière pour les annonceurs de cibler précisément et de manière qualitative leurs potentiels clients !

Grâce à cette panne mondiale, il est désormais rendu possible aux utilisateurs d’analyser les mots-clés qui ressortent de leurs différentes publications. Pour cela, il leur suffit d’inspecter leurs images via un clic droit sur une photo pour découvrir les métadonnées associées. Un moyen d’observer quels objets de messages publicitaires leur seront adressés prochainement…

Vous souhaitez mettre en place une campagne d’Influence Marketing inspirante et en accord avec les valeurs de votre marque ? Contactez dès maintenant nos experts dédiés.