“On est prêt” : 62 Youtubeurs s’engagent pour la planète

Imaginez s’il existait un média assez puissant pour engager la quasi-totalité des jeunes français de 12–25 ans dans un défi pour le climat ?
#influencermarketing
#youtube
#digitalmarketing
4 min

Imaginez s’il existait un média assez puissant pour engager la quasi-totalité des jeunes français de 12–25 ans dans un défi pour le climat ?

Aujourd’hui démarre le challenge que se sont lancés une soixantaine de Youtubeurs pour le climat, espérant motiver avec eux leurs énormes communautés.

Ils pensent ainsi pouvoir motiver 3,5 % de la population à changer leurs habitudes. Résultats dans un mois.

Les stars du Web pour la bonne cause

De Norman, EnjoyPhoenix à Natoo, 62 des plus gros Youtubeurs français s’unissent pour nous lancer des défis écologiques.

Diffusé le 5 novembre, ce mouvement baptisé “On est prêt” débute aujourd’hui. Il fait suite à la démission de Nicolas Hulot de son poste de Ministre de la Transition écologique.

D’ailleurs, ce dernier était apparu en 2015 dans une vidéo accompagné de célèbres Youtubeurs (dont le collectif Golden Moustache) pour appeler à signer une pétition afin de faire pression sur les chefs d’Etat en amont de la COP21.

L’objectif était alors de sensibiliser les jeunes sur les enjeux de la COP21, suite à un sondage qui révélait que 67 % de 15–30 ans ne connaissaient pas pas cette conférence. Cela avait été un réel succès avec 6,5 millions de vues en 2 jours et 500 000 signatures récoltées en 2 semaines !

Aujourd’hui, cette nouvelle campagne va plus loin : plus de Youtubeurs et des défis concrets lancés aux communautés ! Un vrai appel au passage à l’action.

Ces influenceurs se répartiront ainsi en trois catégories : ceux qui n’utiliseront plus de plastiques, ceux qui ne conduiront plus de voiture et ceux qui changeront leur alimentation. Et bien sûr, l’idée est d’inciter leur communauté à les suivre dans ce défi d’un mois.

Pourquoi un mois ? Parce que les organisateurs estiment qu’après 30 jours, les habitudes sont assimilées.

62 Youtubeurs populaires en France

Tendance en hausse, les Millenials privilégient désormais Youtube au détriment de la télévision. Ces vidéastes, dans le top des plus engageants en France, sont donc des influenceurs proches de cette tranche de la population. Ce sont même devenus des références pour eux.

Ils entretiennent une relation authentique avec les membres de leur communauté, interagissent avec eux à travers leurs vidéos, leur demandent leur avis, leur donnent des conseils…

Les Youtubeurs ont donc un véritable pouvoir de recommandation auprès des jeunes, dans leur vie quotidienne mais aussi pour influencer leur mode de vie et leur état d’esprit globalement. Il ne serait donc pas surprenant de les voir insuffler un mouvement de société de fond.

Notons l’absence d’autres gros Youtubeurs français comme Cyprien, Squeezie, Rémi Gaillard, Mister V… pour ne citer qu’eux. Ont-ils déclinés la demande de participation ou n’ont-ils tout simplement pas été contactés ?

Enfin, il s’agit plus de 62 influenceurs que Youtubeurs. En effet, quelques noms sont davantage des Instagramers et ne possèdent pas de chaîne sur Youtube.

Globalement, la majorité de ces influenceurs a plusieurs comptes sociaux puissants qui leur permet de relayer efficacement leurs vidéos Youtube.

3,5 % des Français, vraiment ?

3,5 % des Français, vraiment ?

C’est toute la question. Ces influenceurs sont-ils capables d’engager 3,5% de la population française dans ce défi ? Bien que les résultats tomberont dans un mois, on peut déjà affirmer qu’ils engageront bien plus que n’importe quel média traditionnel. Plusieurs facteurs en cause :

  • Certains vidéastes comme Norman cumulent jusqu’à 11 M d’abonnés ! Le total des communautés s’élèvent à 30,5 M d’abonnés rien que sur Youtube.
  • En ajoutant Instagram (19,9 M), Twitter (13,6 M) et Facebook (10,7 M) leur communauté cumulée s’élève à 74,5 M d’abonnés. Cette portée est cependant à relativiser car une même personne peut suivre un même Youtubeur sur plusieurs réseaux sociaux, ou suivre plusieurs de ces Youtubeurs.
  • Sur les 3 derniers mois, certains de ces Youtubeurs ont cumulé en moyenne environ 300 000 vues par vidéo postée sur Youtube.
  • 77 % des utilisateurs Instagram engagés par les contenus de ces vidéastes sont basés en France : ces influenceurs sont bel et bien suivis par une communauté française. On reste dans la cible !
  • Enfin, ils touchent une audience jeune car 72 % des utilisateurs Instagram engagés par leurs contenus ont entre 13 et 24 ans.

Notons que le Youtubeur Norman possède la plus large communauté Youtube (11,1 M d’abonnés) de tous. La communauté moyenne des 62 Youtubeurs est elle de 545 000 abonnés sur Youtube.

Des données qui nous laissent penser que cette campagne pourrait avoir un écho assez important. Résultats finaux dans un mois !