Publié le
12/4/2022

Algorithme Instagram en 2022: comment la plateforme classe-t-elle les contenus ?

En 2022, à l’instar de la plupart des réseaux sociaux, l’algorithme d’Instagram a la réputation d’une entité mystérieuse et difficile à comprendre. En raison de mises à jour constantes, il est très difficile d’en déceler les mécanismes afin d’en tirer parti pour accroître sa visibilité sur l’application. Face à ce constat, le réseau social a décidé d’être plus vocal concernant la méthode de classification de son contenu ces dernières années. Aujourd’hui, nous allons décortiquer la version 2022 de l’algorithme Instagram afin de mieux appréhender son fonctionnement et vous aider à grandir sur la plateforme.

iphone vue du coin haut gauche avec le logo application Instagram

Comment fonctionne l’algorithme d’Instagram en 2022 ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Instagram n’a pas recours à un seul et unique algorithme pour décider des publications que la plateforme met en avant. Le réseau social fait appel à autant d’algorithmes qu’il y propose de fonctionnalités sur l’application. Instagram possède donc un algorithme différent pour déterminer les publications que vous allez voir sur votre fil d’actualité et dans votre onglet Découverte, mais également dans les sections Reels et Boutique.

Pour mieux appréhender son fonctionnement, il est nécessaire de bien comprendre l’objectif d’Instagram : que l’utilisateur passe un maximum de temps sur l’application. Ainsi, en plus d’une interface spécifiquement pensée pour happer l’utilisateur, Instagram se doit de proposer à chacun le contenu qui va l’intéresser et lui donner envie d’en voir toujours plus.

Pour cela, l’algorithme va classer le contenu en tenant compte de milliers de facteurs. Il va ainsi emmagasiner des informations sur l’activité de l’utilisateur afin de deviner au mieux le contenu qui va lui plaire en lui proposant dans un ordre bien précis.

Comment l’algorithme d’Instagram classe-t-il les contenus en 2022 ?

Avant toute chose, il est nécessaire de comprendre que toutes les interactions d’un utilisateur n’ont pas le même impact sur une publication. En règle générale, voici l’ordre d’importance des interactions pour l’algorithme d’Instagram :

  1. Enregistrements
  2. Commentaires
  3. Likes
  4. Vues/Impressions

Depuis ses dernières mises à jours, l’algorithme d’Instagram tend à mettre en avant les contenus qui génèrent beaucoup d’enregistrements. Quand on y pense, cela fait sens : un utilisateur qui sauvegarde une publication va être amené à revenir la voir plus tard ou la montrer à ses amis. Le contenu de la publication est donc jugé à forte valeur ajoutée par la plateforme.

Cependant, Instagram n’utilise pas les mêmes métriques pour classer toutes les publications. Adam Mosseri, responsable d’Instagram, l’a dévoilé lui-même à travers un article sur le blog de la plateforme.

Comment l’algorithme d’Instagram classe-t-il les Stories et le fil d’actualité ?

Instagram part du postulat que les utilisateurs désirent par-dessus tout voir les publications et les Stories des personnes dont ils sont le plus proche. Ainsi, les premières publications et Stories qui vont être proposées à une personne seront toujours celles des comptes qu’elle suit. Pour les classer entre elles, l’algorithme d’Instagram va se baser sur des tonnes de données—nommées “signaux” par la plateforme. Il en existe des milliers, mais voici les quatres types de signaux principaux qui prédominent, classés par ordre d’importance :

  1. Les informations à propos de la publication : ces signaux se basent sur les métriques relatives au post (nombre de likes, de commentaires, d’enregistrements, taux de visionnage moyen, taux d’engagement…) mais également sur d’autres statistiques en lien avec l’environnement de la publication (date et heure de la publication, durée de la vidéo, géolocalisation…).
  2. Les informations à propos de l’auteur du post : ces signaux sont en lien direct au le rapport qu’a l’utilisateur vis-à-vis du compte qui a publié le contenu (fréquence et nombre d’interactions, historique des messages…).
  3. L’activité de l’utilisateur : ces signaux aident Instagram à déterminer si un contenu va plaire ou non à l’utilisateur d’après son historique d’interaction avec des contenus similaires.
  4. L’historique des interactions de l’utilisateur avec l’auteur de la publication : ces signaux permettent à l’algorithme de mieux comprendre l’intérêt que porte l’utilisateur au regard du contenu publié par un compte spécifique (historique des commentaires, likes, enregistrements).

À partir de ces signaux, l’algorithme Instagram du fil d’actualité et des Stories va tenter de deviner les publications qui ont le plus de chance de provoquer une interaction chez l’utilisateur. Il priorise la probabilité que l’utilisateur fasse l’une des 5 interactions suivantes :

  1. Regarder la publication pendant plusieurs secondes
  2. Enregistrer la publication dans ses favoris
  3. Commenter sur la publication
  4. Mettre la mention j’aime
  5. Cliquer sur le profil

Comment l’algorithme d’Instagram classe-t-il les Reels ?

À l’inverse des Stories et des publications du fil d’actualité, les Reels sont là pour divertir l’utilisateur. La majorité du contenu qui va être proposé ne provient donc pas de comptes qu’il va suivre. Pour les classer, l’algorithme se concentre spécifiquement sur des signaux en lien avec l’appréciation de la vidéo par un individu. Les principaux signaux utilisés par l’algorithme des Reels sont :

  1. L’activité de l’utilisateur : ces signaux analysent le comportement de l’utilisateur vis-à-vis des Reels qu’il a aimés, commentés ou sauvegardés récemment.
  2. L’historique d’interaction de l’utilisateur avec l’auteur du Reel : bien que la plupart du contenu proposé ne provient pas de comptes que l’utilisateur suit, s’il a déjà interagi par le passé avec ce compte, le Reel va être particulièrement mis en avant.
  3. Les informations à propos du Reel : ces données proviennent strictement du Reel en lui-même (musique choisie, type de contenu, temps de visionnage, engagement moyen, popularité…)
  4. Les informations à propos de l’auteur du Reel : ces signaux vont servir à mettre en avant un créateur qui produit un contenu plaisant pour son audience, en jugeant de la popularité et de l’engagement global qu’il obtient.

En se servant de ces signaux, l’algorithme d’Instagram va faire des prédictions basés sur des facteurs mesurant la probabilité que l’utilisateur fasse l’une des 4 actions suivantes :

  1. L’utilisateur visionne le Reel dans son intégralité
  2. L’utilisateur like le Reel
  3. L’utilisateur commente le Reel
  4. L’utilisateur se rend sur la page de la musique utilisée

Comment l’algorithme d’Instagram classe-t-il les posts dans l’onglet Découverte ?

Tout comme pour les Reels, l’onglet Découverte a pour vocation de faire découvrir un contenu nouveau à l’utilisateur. Sur cette page, Instagram compile des photos et des vidéos qu’une personne devrait apprécier selon son comportement passé sur l’application (visionnages, likes, commentaires, enregistrements). Une fois que l’application a trouvé un certain nombre de photos à proposer à l’utilisateur, elle les classe principalement selon 4 types de signaux :

  1. Les informations à propos de la publication : ces signaux se basent sur la fréquence et la rapidité avec laquelle les utilisateurs aiment, commentent, enregistrent et partagent le post.
  2. L’historique des interactions de l’utilisateur avec l’auteur de la publication : là encore, il est fort probable que l’utilisateur n’ait jamais interagi avec l’auteur. Si c’est le cas, la publication sera encore plus mise en avant.
  3. L’activité de l’utilisateur : ces signaux utilisent les métriques d’interaction de l’utilisateur avec certains types de contenu (likes, sauvegardes, commentaires) et avec l’onglet Explorer de façon générale.
  4. Les informations à propos de l’auteur du contenu : ces données se basent sur la fréquence à laquelle d’autres utilisateurs aux intérêts similaires ont interagi avec l’auteur de la publication au cours des semaines précédentes.

Comment tirer parti de l’algorithme d’Instagram en 2022 ?

1. Publiez du contenu fun et intéractif

Lorsque vous créez du contenu, il faut toujours placer l’utilisateur au centre de sa stratégie afin de créer un contenu qui résonne avec lui et le pousse à interagir. Idéalement, vos publications doivent être visuellement plaisantes et susciter une réaction forte chez l’utilisateur. Lorsque quelqu’un voit votre post, il faut qu’il lui procure une émotion forte (rire, tristesse, étonnement…) ou qu’il lui apprenne quelque chose d’utile qu’il aura envie d’enregistrer et de partager.

2. Utilisez le format du moment sur Instagram : les Reels

Afin d’encourager les utilisateurs à utiliser ses nouvelles fonctionnalités, Instagram a pour habitude de booster les comptes qui les utilisent. Ainsi, depuis leur introduction en 2020, c’est les Reels qui ont la côte sur l’application. Si vous avez pour habitude de produire du contenu vidéo sur Instagram, privilégiez donc les Reels aux vidéos traditionnelles. C’est de loin le type de contenu qui apporte le plus de portée organique sur la plateforme en ce moment.

3. Postez au meilleur moment selon votre audience

Si vous publiez aux horaires où vos abonnés se trouvent sur Instagram, vous avez plus de chance qu’ils se voient proposer votre contenu en haut de leur fil d’actualité. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez utiliser des outils comme Swello, ContentCal, Loomly ou Agorapulse pour identifier les meilleurs jours et les meilleurs horaires auxquels poster en fonction des habitudes de vos abonnés.

4. Faites la promotion de vos dernières publications en Stories

Pour pousser les comptes à utiliser la publicité et pour ne pas surcharger le fil d’actualité des utilisateurs, l’algorithme d’Instagram ne propose pas votre contenu à tous vos abonnés. En moyenne, une publication n’est montrée qu’à 60% des abonnés au maximum. Avec la récente mise à jour de 2021, certains comptes ont même vu leur portée diminuer jusqu’à atteindre les 10%. Pour pallier ce problème, il est indispensable d’informer vos abonnés de la sortie de votre dernière vidéo en la promouvant en Story.

5. Poussez vos abonnés à interagir avec votre contenu

L’algorithme instagram évalue la qualité de vos publications grâce aux retours des utilisateurs sur votre contenu. Ainsi, au plus vous avez d’interactions (partages, sauvegardes, commentaires, mentions j’aime) sur vos posts, au plus Instagram les mettra en avant afin qu’il soit découvert par d’autres utilisateurs. Pour cela, il est nécessaire de créer du contenu qui encourage à l’interaction. Dans vos Stories, utilisez les fonctionnalités “sondage” ou “commentaire” pour générer des interactions et signifier à l’algorithme que votre contenu plaît à votre audience. Dans vos publications et vos Reels, incluez des questions dans la description pour amener plus de commentaires, ainsi que des appels à l’action pour qu’ils sauvegardent et likent votre post.

Vous souhaitez lancer vos prochaines campagnes d’Influence Marketing sur Instagram ? Contactez, dès à présent, nos experts dédiés pour une démonstration gratuite de notre solution technologique d’Influence Marketing.

A propos de Kolsquare

Kolsquare est la première plateforme européenne de marketing d’influence, une solution axée sur les données qui permet aux marques de développer leurs stratégies de marketing d’influence et de mettre en œuvre des partenariats authentiques avec des créateurs de contenu.Grâce à notre technologie, les professionnels du marketing peuvent identifier les meilleurs profils de KOL, gérer entièrement leurs campagnes de KOL Marketing, mesurer leurs résultats et comparer leurs performances aux meilleures pratiques. Kolsquare propose à des centaines de clients (Coca-Cola, Danone, Publicis, Orange, Sézane, Decathlon, etc.) les dernières technologies de Big Data, d’IA et de Machine Learning pour activer des partenariats inspirants et authentiques avec quelque 3 millions de KOLs (Key Opinion Leaders) ayant plus de 5 000 followers dans 180 pays, sur Instagram, TikTok, Twitter, Facebook et YouTube.En tant que Benefit Company depuis 2020, l’influence responsable est dans notre ADN et se trouve au cœur de tous nos partenariats avec les clients, les KOL et les fournisseurs.

Influencer Marketing Newsletter

Ne manquez rien avec notre newsletter !