À l’heure des faux influenceurs, comment se protéger ?

Ils se multiplient à la vitesse de l'éclair et trompent bon nombre de marques. Sur les réseaux sociaux, les faux influenceurs font de l'ombre aux comportements authentiques des K.O.L. Comment les reconnaître et ne plus se faire piéger ?
#fakeinfluencers
7 min

Comment les reconnaître ?

Parmi l’amas d’influenceurs que nous suivons chaque jour sur les réseaux sociaux, se cache, en réalité, de nombreux faux comptes. Indétectacles au premier coup d’oeil, ces faux influenceurs multiplient les comportements malhonnêtes au grand désarroi des marques souvent piégées.

C’est notamment sur Instagram, Facebook, Twitter ou Youtube que ces véritables bêtes noires du marketing d’influence opérent à coups de fausses publications et de métrics qui font rêver.

reseaux-sociaux-fake

Mais alors comment les repérer ? Opérant la technique des coups de boost d’achat d’abonnés, de commentaires ou de likes, les fake influenceurs augmentent leur audience et leur influence de manière totalement artificielle.

Ces comportements déviants sur les médias sociaux auraient pu s’arrêter dès leurs débuts si de nombreux marques et professionnels du marketing n’étaient pas tombés dans le panneau.

À l’époque où les campagnes d’influence n’ont jamais été aussi nombreuses, certaines entreprises sont prêtes à débourser des milliers d’euros pour des influenceurs pas si influents.

En début d’année, la société américaine Captiv8 mettait l’accent sur la somme astronomique que les marques perdent chaque année à cause des faux influenceurs dans The Times. Assomant, ce chiffre s’élevait à 174 millions d’euros (soit 200 millions de dollars).

C’est notamment face à ces comportements malhonnêtes en nombre que les réseaux sociaux tels Facebook ou Instagram ont décidé de mettre en place des mesures sévères pour lutter contre ses « bots ». Ainsi, en 2014, Facebook se voyait supprimer plus de 300 millions de faux comptes…

Les influenceurs se mobilisent pour dénoncer ces comportements

Face à cette tendance pas si tendance, les « vrais » influenceurs ne cessent de se mobiliser pour dénoncer ces comportements. C’est notamment le cas de Guillaume Ruchon, un célèbre Youtubeur aux 196K (vrais) abonnés sur Youtube et 93.4K (vrais) abonnés sur Instagram.

Par des vidéos engagées, l’influenceur continue son combat contre ces « fake » qui ne cessent de faire de l’ombre à l’authenticité des K.O.L (Key Opinion Leader). Sur les réseaux sociaux, tout peut s’acheter et c’est en ce sens que Guillaume Ruchon et de nombreux autres influenceurs ont décidé de prendre la parole.

L’année dernière, plusieurs hashtags ont fait fureur sur les médias sociaux demandant aux fake de montrer leurs statistiques. Comme « #Balancetesstats », ces mentions ont fait le plus grand bruit, pointant du doigt ce phénomène et déliant quelques langues.

Avec ces contenus dénonciateurs, les influenceurs comme Guillaume Ruchon souhaitent avant tout alerter le grand public et les marques sur les mauvaises pratiques présentes sur les réseaux. Constituer une communauté est un travail de longue haleine que ces faux profils tentent de contourner.

Kolsquare, la solution pour ne plus se faire piéger

Pour dévier ces comportements malveillants, Kolsquare s’affiche comme la solution idéale pour les marques et les professionnels du marketing.

Solution all-in-one, notre plateforme permet d’analyser les statistiques des influenceurs et de leurs abonnés pour déterminer s’ils sont fake ou non. Kolsquare propose aussi aux marques de sélectionner les influenceurs pour des campagnes grâce à une recherche avancée (recherche de # dans les posts, centres d’intérêt…), de prendre contact avec eux ou encore de mesurer le ROI des campagnes.

Pour nous, les influenceurs ne se résument pas à leur nombre d’abonnés : ils sont devenus ce que l’on appelle des K.O.L,  un nouveau média à part entière dont l’activation est un enjeu majeur pour les annonceurs.

Vous souhaitez en savoir plus ou lancer votre campagne avec des influenceurs ? Contactez-nous ici.