• Se connecter
  • Le Reach, KPI-clé pour vos campagnes d’Influence Marketing

    Parmi les différents KPIs pouvant être analysés dans le cadre d’une campagne d’Influence Marketing, le reach (ou portée) occupe une place de choix. Mesure centrale, le reach permet d’obtenir de précieuses informations concernant la santé d’un compte. La portée sur les réseaux sociaux est une bonne mesure pour évaluer le succès des publications individuelles ainsi que les performances des campagnes d’Influence Marketing. On vous explique pourquoi le reach est une mine d’or à ne pas laisser de côté dans l’analyse de vos campagnes !
    6 min

    Qu’est-ce que le “reach” ?

    Le reach correspond au nombre d’utilisateurs uniques ayant vu votre publication. Il peut prendre différentes formes, on en dénombre généralement trois : le reach organique, le reach payant ou le reach viral. Ces différents types de “reach” correspondent à la manière dont le contenu a été présenté à l’internaute.

    • Reach organique : la portée organique correspond à l’ensemble des personnes ayant vu votre publication sans que celle-ci n’ait été promue. Il s’agit de votre portée naturelle, cette dernière a tendance à diminuer au fil des années, 
    • Reach payant : la portée rémunérée correspond aux vues issues des promotions que vous avez mises en place pour booster votre visibilité et atteindre davantage de personnes, 
    • Reach viral : la portée virale désigne le nombre de visiteurs ayant vu votre contenu suite à l’interaction et aux partages d’autres utilisateurs.

    New call-to-action

    Reach VS impressions : quelles différences ?

    S’il y a bien deux mesures qui sont souvent confondues en Social Media, c’est sans conteste le reach et les impressions. D’autant plus que ces termes ne sont pas toujours présentés de la même manière selon les différents réseaux sociaux. On vous explique, dès à présent, leurs différences et comment ne plus faire l’erreur. 

    De manière générale le reach correspond à la portée unique, c’est-à-dire le nombre de personnes ayant vu votre publication. Les impressions quant à elles, correspondent au nombre de fois où une publication a été vue. Par exemple, lorsque vous menez une campagne publicitaire sur Facebook, un utilisateur unique pourrait voir votre message trois fois dans son fil d’actualité pendant la durée de la campagne. Cela comptera comme trois impressions alors que la portée restera d’une seule personne. 

    Il est également important de noter que ni la portée ni les impressions n’indiquent que quelqu’un a réellement cliqué sur votre annonce, cela signifie simplement que celle-ci a été vue. Par ailleurs, il existe des spécificités propres à chaque réseau social en ce qui concerne la portée et les impressions. En effet, si pour Facebook et Instagram, le nombre d’impressions correspond au nombre de fois où une publication est mise en avant, pour Twitter les impressions correspondent au nombre de vues d’un tweet. Twitter ne fait donc pas la distinction entre la portée et les impressions, ou plutôt il ne vous donne accès qu’au nombre d’impressions de vos tweets. 

    D’ailleurs, le reach et les impressions sont des données disponibles dans l’onglet statistiques de chaque compte mais ne sont pas visibles autrement. Grâce à la solution Kolsquare vous pouvez connaître le reach des influenceurs que vous ciblez, mais également en connaître davantage sur leurs audiences afin d’être certain que votre message soit bien véhiculé aux bonnes personnes. Vous pouvez aussi connaître le reach réel cumulé de vos campagnes diffusées par différents KOLs (Key Opinion Leaders). 

    Pourquoi le reach est-il si important aujourd’hui ?

    Avant que les algorithmes ne prennent le pouvoir des réseaux sociaux, les publications s’affichaient par ordre chronologique. Ainsi si vous aviez 10 000 followers, votre reach pouvait être de 10 000 personnes, mais aujourd’hui les choses fonctionnent différemment et le reach a drastiquement diminué à mesure que la concurrence s’est développée. Analyser son reach est devenu incontournable pour comprendre et analyser le succès de vos publications et campagnes d’Influence Marketing.

    En effet, grâce à lui, vous pouvez mesurer le succès des campagnes individuelles entre les différents créateurs de contenus que vous avez pu engager. Il vous permet également d’identifier “la santé d’un compte”, plus le reach est important plus on peut considérer que les followers d’une personne sont actifs et engagés envers le contenu. Il permet également de comparer l’impact des partenariats avec des influenceurs, d’identifier et de mesurer l’intérêt de votre audience pour vos lancements de produits ou événements, ou encore de comparer le poids de vos différents réseaux sociaux. Un indispensable à comprendre et à maîtriser donc.

    Comment améliorer votre reach et élargir votre audience ?

    Maintenant que nous avons vu à quoi correspond le reach et quelles sont les différences entre le reach et les impressions, vous vous demandez sûrement par quels biais vous pouvez développer votre reach afin de l’augmenter pour toucher une audience plus large et ainsi trouver de nouveaux clients.

    Il est important de savoir qu’il y a différents facteurs qui influent sur votre reach et que vous pouvez facilement prendre en compte pour l’augmenter : 

    La pertinence de votre contenu

    Vous aurez beau mettre en place toutes les techniques suivantes, votre reach n’augmentera que si votre contenu est pertinent, inspirant, ou divertissant. Quelle que soit votre niche, il est primordial que votre contenu réponde aux attentes de votre audience si vous voulez développer votre reach.

    L’heure de publication

    Si vous publiez aux heures creuses, il y a de grandes chances que votre contenu ne soit vu que par très peu de personnes. On conseille souvent de publier aux heures où votre audience est la plus active pour être visible par un maximum de personnes. Néanmoins, cela signifie également poster au moment où la concurrence est la plus forte, une autre stratégie consiste au contraire à publier à des heures moins concurrentielles. Faites des tests pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous, ce qui est certain c’est que l’heure de publication influe sur votre portée quel que soit le moment que vous choisirez. À vous de voir quelle stratégie vous souhaitez mettre en place.

    Utilisez les tendances

    Surfez sur l’actualité, n’ayez pas peur de vous réapproprier les tendances qui fonctionnent pour y apporter votre touche et profitez d’un reach plus élevé pour être découvert par de nouvelles personnes.

    Utilisez les nouvelles fonctionnalités

    Instagram ne cesse de lancer de nouvelles fonctionnalités pour pallier la concurrence de TikTok. Misez sur les Reels pour améliorer votre reach, prenez le temps de choisir les sons “tendance” du moment pour être davantage mis en avant. N’hésitez pas à utiliser les Collabs qui permettent de toucher à la fois votre audience mais également celle de la personne avec qui vous co-créez la publication. C’est une occasion en or de toucher de nouvelles personnes et de vous faire découvrir à un plus grand nombre d’internautes qui pourront peut-être devenir de nouveaux clients.

    Interagissez avec votre audience

    Employez des “call to action” pour inciter votre communauté à vous répondre et à échanger avec vous. Aujourd’hui, tous les algorithmes utilisent le taux d’interaction pour savoir si une publication plaît ou non, c’est pourquoi il est important d’engager un échange avec votre audience à travers vos publications.

    Le reach, mais pas que…

    Bien sûr le reach fait partie des données les plus importantes à suivre lorsque l’on lance une campagne d’Influence Marketing. Il permet de savoir combien de personnes ont été exposées, mais il ne fait pas tout. D’autres métriques demeurent primordiales à observer lorsque l’on mène des collaborations avec des KOLs (Key Opinion Leaders). Notamment :

    Le taux d’engagement : on ne le présente plus, le taux d’engagement, qui permet de mesurer les interactions des internautes vis-à-vis d’une publication, demeure l’une des mesures les plus importantes aujourd’hui. Il peut également être intéressant de mesurer votre taux d’engagement sur votre reach afin de savoir parmi les personnes ayant vu votre publication, combien ont réagit.

    Le Share of Voice : la part de voix est comme une part de marché pour la présence en ligne. Elle mesure le nombre de personnes qui interagissent avec votre marque par rapport au nombre de personnes qui interagissent avec vos concurrents.

    Le taux de réponses ou de clics : lorsqu’une story est partagée, il est intéressant de connaître le nombre exact de personnes l’ayant vue, mais il est également nécessaire de voir si le message est adressé aux bonnes personnes et de la bonne manière. On constate cela notamment à travers le taux de réponse ou le taux de clic lorsqu’un lien a été partagé.

    Les mentions : lorsqu’un utilisateur mentionne spontanément votre entreprise de manière organique cela peut indiquer une bonne notoriété et même une fidélité à votre marque. Les mentions permettent de toucher un autre panel d’utilisateurs en dehors de votre audience propre et donc d’augmenter votre portée de manière indirecte. Les mentions sont donc un bon outil pour augmenter votre portée en dehors de votre cercle d’influence.

     

    Comme nous l’avons mentionné précédemment, toutes ces données ne sont pas directement visibles sur les réseaux sociaux. En fait, elles ne sont accessibles que dans l’onglet “statistiques” du possesseur du compte. C’est pourquoi, il peut être intéressant pour les marques de se tourner vers une solution technologique d’Influence Marketing telle que Kolsquare pour collecter toutes ces données et pouvoir les comparer d’un compte à l’autre afin de sélectionner avec soin les KOLs les plus performants pour vos prochaines campagnes. Vous souhaitez en savoir plus pour vos prochains projets d’Influence ? N’hésitez pas à contacter, dès à présent, nos experts dédiés. 

    New call-to-action