Découvrez Kolsquare, la plateforme qui crée le match parfait entre les marques et +1M influenceurs sur 4 réseaux.

Le Micro-influenceur

Qu’est-ce qu’un micro-influenceur ou une micro-influenceuse ? Pour quelles campagnes sont-ils pertinents ?
#influencermarketing
3 min
CONTENU
  • Ford
  • Kelloggs
  • Netflix
  • Pilot
  • Wargaming
  • Vinted

Campagne Simone Pérèle - Inspirer sa cible grâce aux bons influenceurs

Télécharger l'étude

Il y a quelques années, on se demandait encore : Qu’est-ce qu’un influenceur digital ? aujourd’hui, le rôle des influenceurs sur les réseaux sociaux n’est plus à questionner. Leur pouvoir de prescription a été étudié et confirmé au travers de nombreuses campagnes d’influence fructueuses.

Quelle différence entre un micro et macro-influenceur ?

En premier lieu, nous avons tendance à penser qu’un influenceur se définit en fonction de la taille de sa communauté. Néanmoins, il serait réducteur de qualifier un influenceur de “ micro ” uniquement en fonction de son nombre d’abonnés. Plusieurs éléments caractérisent le micro-influenceur et le distinguent du macro-influenceur :

  • Taille de communauté (reach) : Les micro-influenceurs possèdent généralement moins de 50 000 abonnés sur les réseaux sociaux. Bien que ce chiffre ne soit pas officiel, il donne une bonne indication sur le seuil d’abonnés qui les différencie du macro-influenceurs.
  • Audience : Les micro-influenceurs sont souvent spécialisés voire experts dans un domaine d’activité comme le sport, la mode ou les voyages, les micro-influenceurs n’ont souvent que peu de difficultés à promouvoir un produit ou une marque qui s’y rapporte grâce aux affinités qu’ils peuvent naturellement avoir avec eux. Les macro-influenceurs visent, pour leur part, une plus grande variété de consommateurs à travers leurs posts sponsorisés. 
  • Risques : Tous les influenceurs sont susceptibles de recourir à des techniques de “fake followers”, mais les micro-influenceurs sont ceux dont les performances doivent être scrutées au plus près.
  • Engagement : Les taux d’engagement sur les publications des micro-influenceurs sont en moyenne plus élevés que ceux des célébrités et stars des réseaux. Cela s’explique car leur audience concentre uniquement des internautes intéressés voire passionnés par leurs sujets de prédilection.
  • Coût : Les micro-influenceurs doivent souvent compenser leur manque d’expérience avec la rédaction des contrats par le fort engagement de leurs followers. Les macro-influenceurs, eux, sont en principe déjà habitués aux contrats d’influence digitale et ont un CPM (coût pour mille impressions) faible.
  • Valeurs : Un micro-influenceur se veut également très proche de sa communauté. Celle-ci n’étant pas excessivement grande, ils prennent généralement le temps d’interagir avec leurs abonnés. C’est pourquoi ils sont souvent perçus comme plus accessibles et authentiques, ce qui dégage une image positive. En contrepartie, leur notoriété et leur impact en tant que Key Opinion Leader est souvent moins fort.

En quoi engager un micro-influenceur est-il pertinent

Au vu des éléments qui les caractérisent, travailler avec des micro-influenceurs est une stratégie intéressante pour toute entreprise qui souhaite faire connaître son produit ou son service à un public cible ou pour compléter une stratégie d’influence digitale plus globale. Par exemple, une marque de prêt-à-porter peut choisir de collaborer avec des micro-influenceurs mode en accord avec son image et son univers. En effet, ce type de collaboration offre différents avantages propres à cette catégorie d’influenceurs :

  • Entreprendre une campagne d’influence avec des micro-influenceurs permet aux marques de toucher plus facilement et précisément les personas qu’elles souhaitent atteindre grâce à la segmentation de leur audience.
  • Les micro-influenceurs sont en règle générale moins exigeants que les macro-influenceurs sur la rémunération et les tarifs car leur forte présence sur les réseaux augmente leur niveau de concurrence. Il arrive même que certains acceptent une rémunération non monétaire (produits gratuits, invitations à des événements…). Cependant, pour assurer le bon déroulement d’une campagne, il est préférable de lier la marque au micro-influenceur par un contrat et lui proposer une rémunération, même si sa valeur reste symbolique.

Collaborer avec un micro-influenceur peut alors s’avérer être un choix judicieux lorsque l’objectif est de réaliser une campagne ciblée. Notez qu’il est également possible de travailler avec plusieurs micro-influenceurs sur une même campagne afin d’augmenter la visibilité du produit promu ou si les communautés que vous souhaitez atteindre sont complémentaires et donc appartiennent à des influenceurs différents.

Marques et influenceurs, trouvez le match parfait
Nous contacter