• Se connecter
  • L’Influence Marketing après crise : ce qui va changer

    Y aura-t-il un avant et un après Covid-19 pour l’influence Marketing ? Nos experts partagent avec vous leur point de vue.
    #influencermarketing
    #covid19
    #influencers
    #socialmedia
    #article: #influencers
    4 min

    Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l’utilisation mondiale d’Internet a bondi de près de 70% et la fréquentation des réseaux sociaux a augmenté de 61% pendant le confinement. En plus d’un usage accru du digital, les comportements des utilisateurs ont aussi évolué et les marques et influenceurs se sont adaptés. Certaines pratiques semblent même désormais bien s’installer… Décryptage. 

    Plus de digital

    La crise a démontré une fois de plus l’importance du digital dans les stratégies de communication des marques. Le temps passé sur Facebook, Instagram, TikTok ou encore WhatsApp a explosé.

    Lieux de divertissements, ils sont aussi d’excellents canaux pour faire passer des messages et entretenir une relation avec ses abonnés. Enfin, le digital peut être un moyen de pallier à l’annulation d’événements physiques. Il est donc plus que jamais nécessaire d’accélérer sa transformation digitale pour faire passer le canal virtuel au premier plan si vous êtes une marque. Tous les secteurs sont concernés ! 

    Afin d’optimiser leur présence sur le digital, les marques ont tout intérêt à diversifier leur présence sur les plateformes sociales selon les cibles qu’elles souhaitent toucher.  Pour ce faire, il devient indispensable de savoir maîtriser les formats proposés par les différents réseaux sociaux : vidéo, post, story, IGTV,…

    En collaborant avec un influenceur qui correspond à vos propres valeurs, il vous est rendu possible de déléguer une partie de votre stratégie d’Influence Marketing et de capitaliser sur ses compétences en la matière grâce au processus de co-création. 

    @gucciJoin Gucci on TikTok 🤸♬ original sound – gucci

    Plus d’authenticité

    Depuis le début de la crise du Covid-19, marques et KOLs (Key Opinion Leaders) ont quelque peu changé leur façon de communiquer sur les réseaux sociaux. Les discours sont moins orientés produit et font la part belle à des messages appuyés sur des valeurs profondément ancrées dans les univers distincts.

    L’importance du storytelling prend alors tout son sens. Il faut désormais raconter une « vraie » histoire. Toujours dans cette même logique, les contenus sponsorisés sont moins présents ou sont plus humanisants et incluent réellement l’internaute.

    En quête d’authenticité, il y trouve son compte et s’identifie plus facilement à une marque ou à un influenceur à travers une relation transparente et de confiance

    Le nouveau rôle des marques et des influenceurs est alors plus responsable, plus éthique. La crise du Covid-19 a montré l’évolution du comportement des consommateurs qui attendent désormais des marques un engagement utile et sincère plus qu’un produit lambda. 

    Qui dit authenticité dit également nano et micro-influenceurs. En effet, de par la taille de leurs communautés, ils n’ont fait que renforcer leurs liens de proximité avec leurs abonnés durant le confinement notamment. En tant que marque, si cela n’est pas déjà fait, il est donc temps de leur accorder toute votre attention. 

    Plus de créativité

    Puisque le placement de produit ne suffit plus, les annonceurs et les prescripteurs doivent désormais faire preuve de créativité pour proposer des contenus à valeur ajoutée.

    Cours de cuisine, routine beauté, séance de yoga… Les activités en direct se sont enchaînées pendant le confinement. C’est tout naturellement que de nombreuses marques sont sorties de leurs cadres habituels pour proposer des contenus d’un nouveau genre.

    La marque Sezane a, par exemple, fait appel à plusieurs influenceurs pour animer des ateliers de philosophie, des cours de cuisine ou de barre shape

    Dans cette quête de créativité, il semble indispensable de capitaliser sur des nouveaux formats et de nouveaux réseaux sociaux : 

    • Le format IGTV d’Instagram a explosé depuis le confinement. Le live est un excellent moyen pour interagir avec sa communauté : lui poser des questions, répondre, créer des moments uniques. C’est aussi une façon, nouvelle, de proposer des formats plus longs. La limite de temps n’est plus une contrainte dans la production de contenus, 
    • TikTok, qu’on ne vous présente plus, fait, à coup sûrs, partie des réseaux sociaux incontournables à exploiter. Le confinement n’a fait que confirmer l’engouement des jeunes générations, mais pas que !, pour la plateforme. Grâce à son format de vidéos courtes, l’utilisateur peut très facilement créer un clip musical ou relever un challenge. Badges, musiques, filtres… TikTok a été pensé pour proposer des contenus divertissants et interactifs avant tout.  
    • Twitch s’est aussi fait une place parmi les réseaux sociaux à succès du confinement. Twitch a dépassé le cap du milliard d’heures de visionnages (1,2 milliard), soit une augmentation de 23 % entre février et mars 2020 (selon les logiciels Streamlabs et Stream Hatchet). De façon générale, le streaming de jeux vidéo a connu une forte hausse de fréquentation. Le confinement l’a prouvé : le direct est un format sur lequel miser.

    Côté marques, elles sont de plus en plus nombreuses à choisir la plateforme Twitch pour le placement de produits. Comme ce canal privilégie le live, le partage et l’interactivité entres viewers et streamers, les taux d’engagement sont souvent probants. Voilà un moyen d’activer l’Influence Marketing avec une approche différenciée et innovante !

    Vous êtes une marque et souhaitez vous lancer sur les réseaux sociaux ? Contactez, dès maintenant, nos experts dédiés !